La naturopathie

agir pour une sante durable


Poster un commentaire

Pourquoi consommer des compléments alimentaires?

Connaitre les bases d’une alimentation équilibrée et varier sa consommation et le contenu de ses repas est déjà une bonne habitude , mais qui ne suffit pas malheureusement à couvrir tous nos besoins en vitamines et minéraux.

En effet il faudrait consommer fruits et légumes rapidement après cueillette, ce qui n’est pas le cas aujourd’hui…..de plus il existe bel et bien une déperdition liée aux engrais chimiques, le choix du mode de cuisson et la température trop forte, l’appauvrissement des sols.On arrive donc péniblement à tirer des aliments seulement 25 % de leur qualités nutritives, alors que le corps humain ne peut synthétiser lui-même les vitamines, minéraux et oligoéléments dont il a besoin.

Nous sommes donc tous, immanquablement et sans s’en apercevoir en état de carence.

Or il se trouve que la carence est la base de désequilibres, entraînant un dérèglement de l’organisme,  des souffrances, des pathologies diverses. Rétablir l’équilibre grâce à une cure bien pensée permet au corps de se soulager et de combattre plus efficacement les agressions intérieures et extérieures: les déchets organiques, les bactéries, les virus. Il est donc important d’apporter à l’organisme des substances naturelles anti-oxydantes, bactéricides, fongicides, antivirales et antibiotiques naturels.

A bientôt
Valerie

image


Poster un commentaire

L’équilibre alimentaire du sportif

Une alimentation variée a pour but de maintenir en bonne santé le sportif, mais aussi d’optimiser ses capacités physiologiques en lui permettant de mieux tolérer l’effort physique.

A l’inverse, une mauvaise hygiène alimentaire est le gage d’une contre-performance assurée.

Pour les sportifs, l’alimentation quotidienne doit :

• respecter les grands principes de l’alimentation afin de répondre aux besoins physiologiques de base,

• être adaptée à la dépense énergétique induite par l’effort,

• tenir compte des pertes en eau et en minéraux (sodium, potassium…) contenues dans la sueur,

• être adaptée à la fréquence, la durée et l’intensité des entraînements et des compétitions.

Les erreurs les plus fréquentes sont :

• une alimentation souvent mal organisée et déstructurée du fait de l’association vie professionnelle, vie privée et vie sportive,

• des pratiques utilisées pour la gestion du poids de corps souvent incompatibles avec la performance et parfois même dangereuses pour la santé,

• une mauvaise gestion de l’apport en lipides (quantitativement et qualitativement),

• une hydratation souvent mal gérée.

De telles erreurs se répercutent sur le sportif : défciences en certains micronutriments, entraînements moins effcaces, récupération plus difficile, diminution de la performance en compétition, diffcultés de concentration, problèmes de coordination, risque de blessures, fatigue accentuée, risque plus important de surentraînement…

La notion de quantité :

Pour approcher de manière simple et schématique l’aspect quantitatif et qualitatif d’une ration alimentaire, il existe la méthode du 421 GPL : pour qu’un repas soit équilibré, utiliser la règle suivante : 4 portions de Glucides pour 2 portions de Protéines pour 1 portion de Lipides. Utiliser cette règle pour tous les repas .

Valerie Hascoet

Un autre article qui pourrait vous interesser :
https://hascoetvalerie.com/2013/12/22/nutrition-sportive-les-micronutriments/

Source: http://www.beautysane.com.

image


1 commentaire

Nutrition sportive: les micronutriments

 

La nutrition sportive, plus qu’un simple apport énergétique basé sur un équilibre entre glucides, lipides et protéines doit aussi s’intéresser à l’apport en micronutriments ( vitamines, minéraux, oligo-élements) , qui ont un rôle fondamental dans le maintien des fonctions de l’organisme.

Rôle de micronutriments

Ils optimisent les fonctions suivantes:

– prévention des blessures

– neutralisation des radicaux libres

– transmission de l’influx nerveux

– anabolisme musculaire

– contraction musculaire

– récupération

Il est donc important d’éviter les carences.

Les vitamines

Elles ont un rôle co-enzymatique dans le métabolisme cellulaire pour certaines, et une action antioxydante pour d’autres, ce qui en fait des substances primordiales chez les sportifs pour ne pas altérer les performances, protéger les tissus et améliorer la récupération.

Quelques minéraux indispensables aux sportifs

Le fer (Fe) 

-fabrication des  globules rouges ( oxygénation)

-constituant de la myoglobine ( protéine musculaire)

Le zinc (Zn)

– participe à plus  de 300 réactions enzymatiques

– cicatrisant, antioxydant, anti-inflammatoire

-renouvellement cellulaire

-renforcement du système immunitaire

– santé des os, peau et système nerveux

– métabolisme des glucides, lipides et synthèse des protéines

Le calcium ( Ca)

– contraction musculaire

– conduction nerveuse

– coagulation du sang

–  contrôle de l’excitabilité neuro-musculaire

Le sodium ( Na)

– minéral le plus abondant dans le liquide extracellulaire

– une carence peut engendrer des problèmes de crampes  abdominales et musculaires

Le potassium ( K)

-transmission du système nerveux

-contraction musculaire

-maintien de la pression sanguine

Le magnésium ( Mg)

– processus énergétiques cérébraux

– synthèse de neurotransmetteurs

-excitabilité neuromusculaire

Le manganèse ( Mn)

– régulation du système glandulaire

– s’associe aux vitamines B et E dans certaines réactions

-stress oxydatif

-métabolisme des protéines, des lipides et glucides

-stabilisation de la glycémie

Il est donc important de pouvoir fournir à notre corps tous les micronutriments nécessaires à son fonctionnement, au travers de notre alimentation .

Malheureusement, aujourd’hui il est bien difficile de pourvoir à tous nos besoins physiologique car notre alimentation c’est appauvrie en terme de qualité.

Il est donc utile de compléter nos apports avec des compléménts alimentaires, riches en vitamines et minéraux .

Liens

Jus d’aloe vera riche en vitamines et minéraux:

http://www.lrworld.com/fr/

126738348059